militaire-insigne.com

www.militaire-insigne.com

Pucelle 16e régiment d'artillerie RA

Pucelle 16e régiment d'artillerie RA
Pucelle 16e régiment d'artillerie RA
Référence : IM330
Insigne en métal militaire

du 16ème régiment d'artillerie RA

H622 H 622

Le régiment a été formé le 2 février 1918.

Il comprit 4 groupes :

1er (canon de 105 h. à 2 batteries),

2ème (Ob. 155 S. à 2 batteries),

3ème (Ob. 6 '' à 2 batteries),

4ème groupe d?A.T. (2 batteries M.V.D. et 1 batterie de M. 75 Sch.).

Tous ces groupes appartenaient antérieurement à d'autres régiments : les batteries de 105 h. provenaient de l'ancien 7 A. mis à la disposition de l'armée britannique à Ypres devenu le 13 A. dans la suite, dissous dans le courant de l'année 1917, ces batteries réarmées de C. 105 L. étant versées d'abord au 1 R.A.L. puis dans les divisions d'armée.

Celles de la 4 D.A. firent partie du 4 A. avant de passer au 16 A.

Le groupe d'ob. 155 S. fut créé dans le courant de l'année 1917 et fit partie du 4e A.

Le groupe d'ob. 6 '' fut créé dans le courant de l'année 1917 et fit partie du 16 A.

L'A.T. fit précédemment partie du 4 A.

Au moment où le régiment fut formé, la 4 D.A. occupait le secteur de Merckem.

Les II, III, IV / 16 A. se trouvaient dans ce secteur même, tandis que le 1 / 16 A. était en position de flanc près d'Hazewind (secteur de Nieucapelle).

Relevé en février 1918, il reprit position fin mars, dans le secteur de Nieucapelle attribué à la 4 D.A. puis dans celui de Woesten et de Dixmude-Loo.

Pendant l'offensive, le régiment fut tactiquement disloqué.

Les groupes furent mis successivement à la disposition de celle des 4e ou 10e D.I. qui passait en première ligne.

C'est ainsi qu'ils participèrent le 28 septembre 1918 à la prise du château Blanckaert puis, les jours suivants, à l'enlèvement de Woumen, d'Eessen et de la crête de Clercken.

Lors de la bataille Thourout-Thielt, le régiment marche avec la 4ème division d'armée par Handzaeme, Cortemarck, Thourout, Aeltre et se trouve le 20 octobre devant le canal de dérivation de la Lys (Landeghem) ; il termine la guerre sur la rive ouest de l'Escaut au nord d'Eecke.

Pour commémorer les hauts faits d'armes accomplis et l'héroïsme déployé par ses troupes au cours de la victorieuse offensive commencée le 28 septembre 1918, il est autorisé à inscrire sur ses boucliers les noms Clercken et Handzaeme .
Produits disponibles : 1
LE RONCERAY ANGERS
10.0010.00 EUR