militaire-insigne.com

www.militaire-insigne.com

Pucelle 402e d'artillerie antiaérienne

Pucelle 402e d'artillerie antiaérienne
Pucelle 402e d'artillerie antiaérienne
Référence : IM393
Insigne en métal militaire
de l'armée française

G2001 G 2001

du 402 ème Régiment d'Artillerie Antiaérienne

Création et différentes dénominations

C'est l'engagement d'aéronefs sur le champ de bataille de la Première Guerre mondiale qui entraîne la création d'une artillerie de défense contre avions.

Les batteries de DCA dispersées dans les grandes unités sont présentes dans toutes les grandes batailles (Marne, Champagne, Verdun, Picardie) ce qui lui vaut l'inscription ''Grande Guerre 1914-1918''.

Le 402e régiment d'artillerie de défense contre aéronefs (RADCA) a été créé le 10 avril 1923 à Mayence, ses personnels provenant de différentes unités : 66e régiment d'artillerie, le 67e régiment d'artillerie, 501e régiment d'infanterie territoriale et le 2e groupe de circulation.

La bonne conduite de ces unités au cours de la Première Guerre mondiale vaut à l'étendard du régiment de porter dans ses plis l'inscription :

Grande Guerre 1914-1918 .

À partir de 1926 son État major est installé à Metz.

Pendant la campagne de 1939-1940, le 402eRADCA, composé de 32 groupes et de 8 batteries, a un comportement remarquable, abattant plus de 20 appareils ennemis.

Il est dissout à l'armistice.

Recréé à partir des groupes antiaériens de la Première Armée française du Général de Lattre de Tassigny, le 402e régiment d'artillerie antiaérienne s'installe à Commercy le 1er septembre 1947.

À partir de 1955 il est envoyé en Afrique du Nord où il participe aux opérations de maintien de l'ordre, d'abord au Maroc, puis en Algérie dans le secteur d'Orléansville.

L'inscription AFN 1952-1962 dans les plis de son étendard témoigne de cet engagement, le Régiment est à nouveau dissous en 1962.

En 1963, le 2e bataillon français Hawk rentre de Fort Bliss (Texas, USA) où il a été instruit et forme, avec du personnel provenant du 423e régiment antiaérien, le 402e régiment d?artillerie antiaérienne (RAA) créé à Kehl, à la frontière franco-allemande, le 1er janvier 1964. Un an plus tard le Régiment prend position dans la région de Munich (RFA), intégrant ses batteries Hawk à la barrière de la défense antiaérienne des forces de l'OTAN.

À la fin de l'année 1966, le régiment s'installe au quartier Foch à Laon.

Placé en 1969 sous les ordres du Général commandant l'artillerie du 1er Corps d'armée, le 402e RAA rejoint en 1976 Châlons-en-Champagne et change d'appellation le 1er novembre 1970.

Devenu 402e régiment d'artillerie (RA), il est affecté en 1984 pour emploi à la 1re Armée mais appartient toujours au 1er Corps d'armée chargé de sa mise en oeuvre.

Insigne de béret d'artillerieAu sein de l'opération Épervier, de 1986 à 1989 le régiment assure la défense antiaérienne de N'Djamena avec une batterie Hawk, en alternance avec le 403e R.A.

Le 1er juillet 1990, le régiment passe sous commandement de la 1re Armée et, de 1990 à 1994, des personnels du régiment prennent part aux actions extérieures dans le Golfe persique, et dans le cadre des Nations Unies en Yougoslavie et au Cambodge, par l'envoi d'officiers de liaison et d'engagés.

Le 402e R.A. est désormais l'unique régiment de défense sol-air à moyenne portée de l'Armée de terre.

Il est en mesure d'assurer sur le sol national la défense aérienne à moyenne et courte portées de sites particulièrement sensibles et d'assurer la mise sur pied de modules projetables dans des opérations extérieures.

S?entrainant sans relâche dans sa fonction antiaérienne en participant à des exercices interarmées ou interalliés, le régiment remplit des missions de projection intérieure : aide en cas de catastrophe naturelle, protection Vigipirate, et assure également des missions de souveraineté en Martinique, Guyane (site de Kourou), de présence en Afrique (zone de défense aéroportuaire de Djibouti), et des missions ONU et OTAN (ex-Yougoslavie et en Macédoine).

Les unités de tir du régiment possèdent désormais en double dotation des matériels Mistral.

Ce système d'arme sol-air à très courte portée (SATCP) est destiné à la défense antiaérienne à très basse altitude.

En 2005 une batterie dotée de ce type de matériel a été projetée en Côte d'Ivoire, dans le cadre de l'Opération Licorne.

Le régiment met des moyens Hawk à la disposition de l'école d'Artillerie de Draguignan, pour parfaire l'instruction des stagiaires officiers et non officiers.

Suite à la décision gouvernementale d'affecter à l'Armée de l'air le futur système d'arme à moyenne portée (SAMP/T) destiné à succéder au Hawk, le 402e RA sera dissout en 2012.

Produits disponibles : 1
DELSART
10.0010.00 EUR