militaire-insigne.com

www.militaire-insigne.com

Pucelle 4e régiment du génie RG

Pucelle 4e régiment du génie RG
Pucelle 4e régiment du génie RG
Référence : IM279
Insigne en métal militaire

du 4e Régiment du Génie RG

H211 H 211

Devise
Parfois détruire Souvent construire Toujours servir

Historique

Constitué le 15 décembre 1913, il était à la mobilisation d'août 1914, à Namur, formé d?un bataillon à 2 compagnies : la 1ère de pionniers-pontonniers, la 2ème de pionniers.

Le bataillon procéda à la mise en état de défense du secteur Meuse-Marchovelette et à la destruction des ponts de Huy et de Sclayn.

Le 23 août 1914, il battit en retraite avec les troupes de la position fortifiée de Namur.

Par la suite, il prit part à la défense de Schoonaerde et de Termonde.

Au cours de la bataille de l'Yser, se trouvant le 22 octobre dans la boucle de Tervack, il fut complètement décimé.

Des débris furent versés dans les rangs du bataillon du génie de forteresse de Namur.

Le 1er février 1915, le bataillon est reconstitué à quatre compagnies et au mois de mai de la même année, il compte 5 compagnies dont 2 de travailleurs.

Le 6 janvier 1916, deux bataillons sont formés, chacun de deux compagnies plus une compagnie d'auxiliaires.



Le 20 décembre 1916 est créé le 4ème régiment du génie à 2 bataillons de 3 compagnies, 1 peloton de télégraphistes, 1 peloton de projecteurs, auxquels s?ajoute, le 26 janvier 1918, 1 peloton de fontainiers.



Les diverses unités participent, comme antérieurement, techniquement à la garde du front de l?Yser, en collaboration avec les régiments d?infanterie de la 4ème division d?armée.



Le 1er juillet 1918, le régiment forme trois bataillons à 2 compagnies ; le 4ème est affecté à la 4ème division d?infanterie, le 10ème à la 10ème division, et le 16ème au quartier-général de la 4e D.A.



Au cours de l?offensive libératrice de septembre-novembre 1918, ces bataillons suivent leur infanterie dans leur progression victorieuse.



Le 4ème bataillon obtient les citations Woumen et Cortemarck ; le 10ème, Blanckaert et Handzaeme ; le 16ème, Woumen , citations qui s?ajoutent à celles de Namur , Termonde , Anvers et Yser .



Les trois bataillons sont titulaires de la fourragère à la couleur du ruban de l?Ordre de Léopold.


Produits disponibles : 1
Y.DELSART
12.0012.00 EUR